ClimEssences

ClimEssences est un outil développé par le CNPF et l'ONF, dans le cadre du réseau AFORCE, grâce aux financements du Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation, de France Bois Forêt, du LabEx ARBRE et de l'ADEME.

Cet outil est la fusion de plusieurs projets du RMT AFORCE arrivant à un stade permettant un déploiement opérationnel : d'une part le projet Caravane (réalisation d'une base de données et d'un site sur les espèces), et d'autre part les projets IKSMAP1 et IKSMAP2 (mise en place d'une interface utilisant le modèle de compatibilité climatique IKS).

Présentation

Le site ClimEssences propose deux fonctionnalités :

- une base de données sur les essences appelée CARAVANE ;

-  un outil de modélisation cartographique de la compatibilité climatique des essences appelé IKS.

 

 

Page d'accueil du site web ClimEssences.


La base de données CARAVANE sur les essences

Elle regroupe de façon synthétique les connaissances sur 149 espèces au travers de 37 critères. Ces critères sont répartis selon 8 chapitres : les facteurs limitants climatiques, les facteurs limitants édaphiques, la connaissance sur la diversité génétique, la croissance et la production de bois, les autres services écosystémiques, la mise en œuvre sylvicole, ainsi que la vulnérabilité aux risques biotiques et aux risques abiotiques. Pour chaque critère, un système de notation allant de A (espèce bonne pour ce critère) à D (espèce médiocre pour ce critère) est appliqué. Ce système de notation est établi en fonction de données terrains, de dires d’experts et de données bibliographiques et permet de comparer les espèces les unes par rapport aux autres. Pour qualifier cette note, une note de fiabilité est attribuée. Cette note comporte 3 niveaux : fiabilité faible, moyenne ou forte.).

Extrait de la fiche de l'Alisier blanc (Sorbus aria) avec les différentes rubriques proposées au sein d'une fiche.


ClimEssences propose, pour les espèces, 2 fonctionnalités :

- un comparateur d'espèces pour l'ensemble des critères

- un trieur d'espèces pour un groupe de critères choisi.

Une comparaison de 3 espèces : le Sapin de Cilicie (Abies cilicica), le Sapin baumier (Abies balsamea) et le Sapin pectiné (Abies alba) pour l’ensemble des critères.

Un tri d’espèces pour une sélection de 2 critères (résistance adulte aux fortes sécheresses et productivité potentielle) et une compatibilité minimale de 1.


Modélisation cartographique de la compatibilité climatique des essences (IKS)

ClimEssences simule, via IKS, différents  futurs  climatiques en  fonction  de 2  scénarii climatiques  du  GIEC  (RCP4.5 et RCP 8.5),  de 3 modélisations  climatiques  choisis (optimistes,  intermédiaires  et  pessimistes)  et  de 2  horizons  temporels  (2050 ou 2070). Il permet d’appréhender l’évolution des zones de compatibilité climatique des essences en fonction des futurs climatiques proposés.

Le modèle IKS de  ClimEssences est un modèle de compatibilité climatique (créé initialement par Hervé le Bouler). Dans ce modèle, le climat est représenté selon trois indicateurs : la sécheresse (déficit hydrique), le froid hivernal (température minimale annuelle) et le manque de chaleur (cumul annuel de température). Les seuils de limite de présence des espèces correspondent à : un seuil maximal de sécheresse, un seuil minimal de froid hivernal et un seuil minimal de manque de chaleur. Chacun des seuils étant établis indépendamment pour chaque espèce (absence d’interactions). Une espèce est dite compatible lorsqu’aucun des trois seuils n’est franchi.

Cartes de compatibilité climatique du Sapin pectiné (Abies Alba) à l’horizon 2070 selon différents futurs climatiques.


Une autre des fonctionnalités de ClimEssences est la détermination  d’analogues climatiques. Elle permet de montrer, pour une zone géographique donnée actuelle, où se trouve son climat futur mais aujourd'hui.

Cartes d’analogie climatique pour la SylvoEcoRégion F40 – Causses du Sud-Ouest à l’horizon 2070 selon différents futurs climatiques.


 Intérêts spécifiques

Les fiches espèces ont pour originalité d'utiliser  des critères directement utiles aux praticiens, d'identifier la source d'information, et de qualifier la fiabilité de  l’information.

ClimEssences a pour finalité d'informer largement sur les essences forestières, et en particulier sur leurs  exigences climatiques, et d'explorer quelles essences pourraient convenir selon les  différents climats futurs attendus pour une région forestière donnée. Il est aussi  possible d'apprécier le risque potentiel pour une essence actuelle de se trouver en difficulté par l'évolution du climat.

Limites spécifiques

Pour les notations de critères présentant une faible fiabilité ou une information dite "inconnue", ClimEssences poursuit son travail afin  d'accroitre la fiabilité de ses notations et pour renseigner les critères à notation "inconnue". Il manque par ailleurs encore un certain nombre d'espèces feuillus qui seront dans un avenir proche intégrés dans ClimEssences.

Le modèle IKS de ClimEssences, comme tout modèle, présente des limites spécifiques. Il est uniquement climatique, et donc n'intègre pas le facteur sol, les risques biotiques et abiotiques, les facteurs humains (sylviculture, historique et occupation des sols), le microclimat local et les évènements climatiques extrêmes. ClimEssences est construit à l’échelle de l’espèce, toutes provenances confondues et la modélisation de celle-ci se concentre sur l’aire observée et non potentielle. A noter que la modélisation évoque des seuils « statistiques », ce qui implique qu'une espèce dites incompatible ne signifie pas obligatoirement mortalité et inversement ; il faut voir cela comme un niveau de risque.

Comme les cartes IKS de ClimEssences ont une maille (résolution) au km2, maille bien adaptées aux approches nationale et régionale, elles sont inadaptées à l’échelle de la parcelle. Elles permettent donc d’initier au niveau de la parcelle un processus de réflexion, mais un diagnostic de terrain avec l’utilisation d’autres outils en complément est indispensable pour une résolution fine. Enfin, ClimEssences est un modèle statique qui ne prend pas en compte la récurrence des années sèches par exemple.

Public cible

ClimEssences a été conçu et développé pour aider tous les professionnels (conseillers forestiers, propriétaires, gestionnaires  forestier, pépiniéristes, …) ainsi que  tout public intéressé par le sujet.