CARTOBILHY

Cartographie de l'évolution de la contrainte hydrique en contexte de réchauffement climatique

Coordination : Christian Piedallu, AgroParisTech

Description du projet

Les outils permettant le choix des essences, comme les catalogues de stations forestières, ne prennent traditionnellement pas en compte les effets potentiels du changement climatique. Or, une forte demande se fait sentir lors de la création de guides ou de nouveaux catalogues, ou lors de la mise à jour des documents existants.

La contrainte hydrique, analysée à travers le calcul d'un bilan hydrique, est reconnue à la fois comme étant un des facteurs les plus importants vis-à-vis de la ressource forestière, et probablement l'un des plus affectés par le changement climatique. Cependant, son estimation, qui se fait traditionnellement à l'échelle de la placette, est très coûteuse, rendant cette approche impossible sur de vastes échelles.

Ce projet a pour objectif de :

  • Estimer les bilans hydriques à l'échelle régionale selon une approche cartographique, qui permet également de quantifier les évolutions futures selon les hypothèses de réchauffement climatique du GIEC (IPCC, 2007).
  • Sélectionner un indice synthétique issu de ce calcul, permettant de cartographier l'eau disponible pour les plantes pour la période 1961-1990 et l'évolution de la contrainte hydrique entre 1961-1990 et 2041-2070.
  • Evaluerons la pertinence de cet indice, ainsi que l'intérêt et les limites de son utilisation afin d'intégrer l'impact potentiel du réchauffement climatique pour le choix des essences.

 

Mots-clés : Bilan hydrique, carte numérique, choix des essences

 


Principales productions